« Le Seigneur des Anneaux », prochainement dans l’univers des jeux


L’Exposition Internationale des Jeux a été l’occasion pour l’annonce d’un nouveau partenariat: Warner Bros. Digital Distribution a signé un accord sur plusieurs années avec Microgaming. En vertu de l’accord, la réputée compagnie de logiciels de jeu développera une nouvelle série de machines à sous inspirées de la trilogie « The Lord of the Rings » (Le Seigneur des anneaux ).

La fameuse trilogie a été l’une des plus prisées productions de film à travers le monde. Microgaming utilisera cet énorme capital pour créer des jeux vidéo utilisant les animations, les thèmes et les personnages de la série.

Le total des encaissements a dépassé les 3 milliards de dollars, pour les trois parties du film: The Fellowship of the Ring  (La Communauté de l’Anneau),   The Two Towers (Le Seigneur des Anneaux: Les deux Tours) et The Return of the King (Le Seigneur des Anneaux: Le Retour du Roi). Les trois films ont été nominés à 30 Oscars, dont ils ont gagné 17. Chaque film de la trilogie a gagné le prix Oscar pour les Meilleurs Effets Visuels et, en effet, on doit s’attendre au meilleur des futurs jeux développés par Microgaming.

Le porte-parole de Microgaming a déclaré: « C’est une décision stratégique et opportune, que de s’assurer les droits exclusifs pour des machines à sous vidéos inspirées d’une trilogie qui a généré 3 milliards de dollars et nominée à 30 Prix de l’Académie ». Roger Raatgever, le CEO de Microgaming a commenté: « Nous sommes enchantés de créer des jeux vidéo modernes inspirés de la meilleure trilogie de film de la décennie. Il nous tarde d’apporter « The Lord of the Rings » dans la sphère des jeux en ligne, alors que notre expertise dans la qualité des jeux est censée assurer son succès ».

Microgaming a été le premier fournisseur de logiciels à créer des machines à sous de marque. La première a été Tomb Raider. Les autres développeurs de logiciels ont ensuite pris les devants. Les jeux récents de Cryptologic sont basés sur les productions de DC Comics et Paramount Pictures, tandis que Playtech a aussi bien pris le départ avec les jeux basés sur les films Marvel. Microgaming a regagné du terrain le janvier 2010, avec Hellboy. Mais « The Lord of The Rings » sera, sans doute, le coup décisif. Cela reflète bien l’intention de la société de relever la barre pour les futures performances de l’industrie.

Laisser un commentaire