Tournois de machines à sous à l’occasion de l’Halloween

Les fans des tournois de machines à sous en ligne ont une belle occasion de tenter leur chance pendant la nuit d’Halloween. Les casinos Online Vegas et Golden Casino organisent le 30 octobre le tournoi « Fearfully Fun Fright Night Freeroll », à une cagnotte garantie de 2,666 $.

La compétition commence à 10h a.m. heure de New York et se termine une minute avant minuit. Les participants joueront à la machine à sous Black Magic, pour un premier prix de 666$. Le tournoi offre beaucoup plus de prix, pour les 200 joueurs du top, alors que ceux qui auront utilisé leur crédit, pourront tirer profit du bonus de recharge, en payant seulement 1.99$.

Outre cela, à l’occasion du Halloween les deux sites organiseront une édition spéciale de leurs séries « Weekend Madness ». Halloween Weekend Madness débutera le 30 octobre, à 8h p.m. heure de New York, proposant un prize-pool de 66,666 $ et un premier prix de 16,666$, pour un buy-in de 13.13$. Il y aura des prix jusqu’à la 500ème place.

La machine à sous choisie pour cette compétition est Monster Money, qui dispose d’un tour bonus où les joueurs choisissent cinq portes dans un château hanté afin de recevoir d’énormes paiements.

Les tournois à l’occasion de l’Halloween ne sont pas les seuls événements de marque organisés cet automne par les deux sites. Entre le 12 et le 16 octobre, « Columbus Day » a offert une cagnotte de 20,000$ aux participants ayant un compte en argent réel.

Resorts Atlantic City ranime les machines à sous « Boogie Nights »

Le tintement des pièces de monnaie a de nouveau créé de l’émoi dans les casinos d’Atlantic City. Resorts Atlantic City a attiré la publicité nationale au printemps quand il a ramené dans ses salles huit machines à sous fonctionnant avec des devises anciennes. Les joueurs ont aimé entendre de nouveau le son des pièces tombant dans les plateaux en métal. Elles ont été les seules machines à sous traditionnelles de ce type exploitées à Atlantic City.

Puis, discrètement, les machines à sous à 1$ ont été converties pendant l’été dans des machines à sous normales, fonctionnant avec des pièces de monnaie courante. La raison? Resorts argumente que sa banque ne dispose pas d’assez de pièces de monnaies affichant Dwight D. Eisenhower – les dollars Ike – pour assurer le fonctionnement des appareils.

« Nous avons épuisé la réserve de dollars Ike que nous avons pu obtenir de la banque avec laquelle nous travaillons », a déclaré le porte-parole Brian Cahill, refusant de nommer la banque.

Les dollars Ike ont disparu du marché en 1978. Mais Resorts a recueilli assez de pièces au mois d’avril cette année, une fois avec la relance de la machine à sous « Boogie Nights » – un thème populaire dans les années 1970.

Cahill a déclaré que les machines à sous étaient devenues très populaires. Cependant, après avoir touché les jackpots, les joueurs ont préféré de garder les dollars Ike au lieu d’encaisser leur gain dans les devises courantes.

« Ils ont gagné leur argent et ont gardé les pièces », a dit Cahill.

Dans ces conditions, les réserves de dollars Ike se sont finalement terminées et Resorts a transformé les machines à sous dans des appareils qui acceptent seulement de l’argent courant, en monnaies ou billets. Resorts envisageait également d’utiliser les dollars présidentiels plus petits produits par l’Administration de la monnaie des Etats-Unis en 2007, mais ce n’aurait pas été le même « bang » pour l’argent gagné.

Lorsque nous avons lancé les jeux, il s’agissait de rapporter dans la salle du casino le cliquetis des anciennes pièces de monnaie. Quand on a des pièces sur-dimensionnées, on fournit aux clients l’expérience souhaitée. Mais il n’allait pas être le même enthousiasme pour les dollars présidentiels comme pour les dollars Ike qui ont ranimé la machine à sous Boogie Nights. »

Les machines à sous fonctionnant avec des pièces de monnaie ont disparu des casinos au cours des dix dernières années. Elles ont été remplacées par des machines automatisées de haute technologie, plus fiables, livrant des billets lorsqu’on décroche le jackpot.

Le cliquetis des monnaies demeure quand-même un élément emblématique du jeu. Le porte-parole de Resorts a refusé de révéler si les nouvelles « Boogie Night » étaient aussi populaires que les Boogie Nights de l’époque des dollars Ike.